Wind of change in Algeria

Google
 
Web algeria-reloaded.blogspot.com

lundi 19 février 2007


Algérie - Italie : Deux nouveaux contrats gaziers

Sonatrach a annoncé avoir signé deux accords de vente de gaz naturel à long terme pour un volume total de 3 milliards de mètres cubes, destinés au marché italien.
Le premier accord de vente a été conclu avec la compagnie italienne Enel et porte sur un volume d’un milliard de mètres cubes qui s’ajoutera aux 6 milliards de mètres cubes livrés à l’Enel, selon le communiqué. Sonatrach et l’Enel, qui sont partenaires dans le projet de gazoduc Galsi, ont signé le 15 novembre 2006 un accord pour la livraison de 2 milliards de mètres cubes à travers le Galsi. Le deuxième accord de vente a été signé entre Sonatrach et sa filiale Sonatrach Gas Italia SPA en Italie pour un volume de 2 milliards de mètres cubes qui sera commercialisé directement sur le marché italien. Selon Sonatrach, l’Italie est le principal marché d’exportation de gaz naturel de Sonatrach avec un volume de 27 milliards de mètres cubes par an et cette position devrait être renforcée dès 2008 avec la livraison de 6,5 milliards de mètres cubes par an de volumes additionnels à travers l’exécution des deux contrats et des contrats déjà conclus avec Edison, Mogest, Begas et World Energy dans le cadre de la première phase de l’extension de la capacité du gazoduc Trans Tunisian Pipeline Company. En novembre 2006, l’Algérie et l’Italie avaient signé, à Alger, cinq accords portant sur la commercialisation du gaz naturel. Ces accords ont été signés par le PDG de Sonatrach, Mohamed Meziane, et les représentants de cinq compagnies italiennes, en présence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et du président du Conseil des ministres italien, Romano Prodi, en visite officielle en Algérie. Les accords de vente du gaz naturel avec cinq compagnies italiennes, à savoir Enel, Edison, World Energy, Hera et Ascopiav entraient dans le cadre de la réalisation du gazoduc algéro-italien à travers la Sardaigne. La signature de ces contrats de vente était l’une des conditions pour démarrer la réalisation de ce gazoduc. Ces accords portaient sur la commercialisation vers l’Italie de 8 milliards de mètres cubes de gaz naturel par an qui seront répartis, à base de 2 milliards de mètres cubes pour chacune des compagnies, Sonatrach, Enel et Edison, 1 milliard de mètres cubes pour Hera et 500 millions de mètres cubes pour chacune des deux compagnies World Energy et Ascopiav. Les deux milliards de mètres cubes attribués à Sonatrach étaient prévus dans le cadre de la création, par Sonatrach, d’une filiale pour la commercialisation du gaz en Italie. Au mois de septembre 2006, Sonatrach avait signé 4 contrats de vente de gaz (3,2 milliards de mètres cubes) avec Edison, la Compagnia italiana Gaz (Mogest), World Energy et Bridas Energy International dans le cadre de l’extension du gazoduc Transmed. Les contrats qui entrent dans le cadre de l’extension de la première phase du gazoduc Trans Tunisian Pipeline Company, dont la mise en service est prévue au mois d’avril 2008, avaient été signés avec la compagnie Edison pour un volume de 2 milliards de mètres cubes par an, la Compagnia italiana Gaz (Mogest) pour un volume de 500 millions mètres cubes/an, la compagnie World Energy pour un volume de 450 millions mètres cubes/an et la compagnie Bridas Energy International pour un volume de 250 millions mètres cubes/an. Sonatrach et la compagnie italienne ENI avaient conclu un accord en 2005 pour l’augmentation de la capacité du gazoduc Enrico Mattei (Transmed) de 6,5 milliards de mètres cubes par an. L’extension aura lieu en deux étapes. La première phase de 3,2 milliards de mètres cubes/an à compter de 2008 et la deuxième phase de 3,3 de mètres cubes/an à compter de 2012. Les travaux seront effectués sur le tronçon tunisien du Transmed (gazoduc Trans Tunisian Pipeline Company -TTPC) qui relie l’Algérie à l’Italie via la Tunisie. La capacité actuelle de transport du gazoduc est de 27 milliards de mètres cubes par an et doit atteindre 33,5 milliards de mètres cubes par an en 2012, après la fin des travaux d’extension. ELWATAN

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home