Wind of change in Algeria

Google
 
Web algeria-reloaded.blogspot.com

mercredi 26 avril 2006

Des projets touristiques et immobiliers à 500 millions d’euros prévus
Des Italiens à Madagh, Cap Blanc et Boutlélis

Un projet immobilier, touristique et culturel de grande envergure sera réalisé dans la wilaya d’Oran par une société italienne «Orano project management», représentant un consortium de 33 PME italiennes.
Ce projet, prévu dans la zone d’extension touristique (ZET) de Madagh et de Cap Blanc, ainsi que les communes de Aïn Karma, Boutlélis et Oran, a été présenté, hier, sur maquette, par une délégation du consortium, venue pour une visite de deux jours à Oran. «Echiraâ du MED» est le nom attribué à ce projet dont le coût d’investissement a été évalué à 500 millions d’euros et comporte quatre volets notamment l’hôtellerie, l’industrie, la culture et la construction immobilière.
Sur le montant réservé à cette opération, les habitations touristiques ont pris la part du lion avec 60% de la somme allouée à ce projet. Les habitations résidentielles, les habitations locales et les infrastructures socioculturelles 40% chacune. L’industrie prend 7% du montant et les infrastructures touristiques 13%. La réalisation de «Echiraâ du MED», dont l’étude a été élaborée par un bureau d’étude italien, va s’étaler sur une durée allant de 6 à 8 ans avec la création de 11.000 postes d’emploi, 5.000 postes pour la construction et 6.000 pour la gestion. Déjà déposé à l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI), le projet sera concrétisé une fois approuvé par la commission nationale de l’investissement qui devra donner son aval au mois de juillet prochain.
Lors de leur intervention pour donner les grandes lignes de ce projet, les représentants de «Orano du MED» ont montré un intérêt pour le projet du pont logistique intégré Oran-Alicante et notamment la réalisation de hangars. Pour la partie Oran qui s’étale sur une superficie de 25.600 m², elle comporte des infrastructures industrielles et de services, un parking public ainsi qu’un aqua-parc qui sera réalisé sur une superficie de 12 ha dont le coût est estimé à 30 millions d’euros.
Dans la ZET de Madagh, d’une surface de 21.150 m², il est prévu la réalisation d’un port de plaisance, d’une station thermale, d’un village touristique, des hôtels, des restaurants, une discothèque et des habitations.
Dans la ZET de Cap blanc qui s’étale sur une superficie de 98.250 m², il sera réalisé une école hôtelière, des restaurants, un marché, des hôtels et des locaux commerciaux. Concernant la localité de Boutlélis, une superficie de 69.600 m² a été réservée pour la construction d’habitations et d’un centre commercial. Dans la commune de Aïn Karma, une surface de 45.000 m² sera exploitée pour la réalisation d’une mosquée, d’une unité sanitaire, des habitations et des locaux commerciaux. LE QOTIDIEN D'ORAN

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home