Wind of change in Algeria

Google
 
Web algeria-reloaded.blogspot.com

mardi 13 février 2007

L’égyptien Orascom investit dans les industries métalliques en Algérie

Le groupe égyptien Orascom Telecom Holding, qui poursuit la diversification de ses investissements en Algérie, a lancé une nouvelle usine des industries métalliques d’un montant de 18 millions de dollars, lit-on dans le quotidien Asharq Al awsat.
D’une superficie de 100 000 m2, cette nouvelle compagnie est spécialisée dans la fabrication des structures en métal, des navires de pression et des réservoirs.
L’usine qui a été construite sur le nord-ouest de l'Algérie, distante de 45 km du port d'Arzew et 60 km du port d'Oran, a une capacité de production de 12 tonnes par an, soulevant ainsi à 67 000 tonnes/an la capacité totale de production du Groupe Orascom Egypt Construction qui fabrique le métal ferreux de structures et les produits manufacturés. Le Groupe gère deux usines en Egypte dans le même secteur d’une capacité totale 55 000 tonnes annuellement.
M. Khalid Aldedjwa, directeur général d’Orascom Construction Algérie, a déclaré, dans un communiqué de presse, que «la croissance des investissements de la compagnie dans le métal ferreux de structures et les produits manufacturés augmentera sa compétitivité dans la région Mena en obtenant de nouveaux projets, surtout que les industries métalliques sont à l'heure actuelle à une croissance remarquable dans cette région. A signaler que le groupe égyptien Orascom, est également présent en Algérie aussi bien dans le secteur des télécommunications (Djezzy), des matériels de construction et du bâtiment (Orascom Construction), que du ciment grâce à sa filiale Compagnie du ciment algérien. L’Egypte, pour rééquilibrer sa balance commerciale avec l’Algérie, tente d’augmenter ses exportations. Mais du côté algérien, comme l’a déclaré le président Bouteflika lors de sa visite à la 39e Foire internationale d’Alger (FIA), les échanges ne devraient pas se concentrer sur le commercial mais davantage sur l’investissement. A l’occasion de la FIA, l’ambassade d’Algérie au Caire a octroyé une centaine de visas à des entrepreneurs publics et privés. Plusieurs contrats ont d’ailleurs été signés lors de cette manifestation entre Egyptiens et Algériens. «Nous recevons également beaucoup de demandes de renseignements sur l’investissement en Algérie», a indiqué un responsable au niveau du service économique de l’ambassade d’Algérie au Caire où l’on se félicite de l’expérience du groupe Orascom (téléphonie et production de ciment) en Algérie. Le même responsable a signalé que l’Egypte reste massivement présente lors des différentes foires ou rencontres commerciales et économiques organisées en Algérie. L’ambassade algérienne s’est dotée de documentation attractive destinée à expliquer aux entrepreneurs égyptiens les modalités et opportunités d’investissement en Algérie. La nouvelle republique

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home