Wind of change in Algeria

Google
 
Web algeria-reloaded.blogspot.com

dimanche 1 octobre 2006

La licence de téléphonie mobile “3e génération” sera vendue en 2007
Orascom est candidat

Djezzy détient 65% du marché.

L’opérateur privé Orascom Télécom Algérie demeure encore la première filiale du groupe Orascom Télécom Holding en termes notamment de résultats financiers avec 35% des revenus globaux de ce groupe. C’est ce qui ressort d’un document intitulé “Investor Presentation” publié le 20 septembre dernier par le groupe Orascom Télécom Holding. La filiale Mobilink du Pakistan totalise 26% des revenus de ce groupe. En termes d’abonnés, Djezzy représente 26% du total des clients du groupe Orascom Télécom Holding contre 48% pour la filiale Mobilink du Pakistan. L’opérateur Orascom Télécom Algérie compte, selon les rédacteurs de ce document, plus de 9,5 millions d’abonnés à la fin du 2e semestre 2006 contre respectivement 7,2 et 2,5 pour les opérateurs Mobinil (Égypte) et Tunisiana de la Tunisie. Les revenus de Djezzy sont passés, indiquent ces rédacteurs, de 518 millions de dollars en juin 2005 à 721 millions de dollars à fin juin 2006 soit une hausse de 39,2%. Les revenus du groupe Orascom Télécom Holding ont atteint, soulignent ces rédacteurs, plus de 2 milliards de dollars à fin juin 2006 avec un parc d’abonnés qui dépasse les 40 millions de clients. La part de marché de Djezzy est passée de 68,8% en juin 2005 à 65% à fin juin 2006. Les parts de marché de Mobilis et Nedjma sont évaluées respectivement, selon ces rédacteurs, à 19 et 16% à fin juin 2006. Les rédacteurs de ce document ont affirmé, par ailleurs, que “le revenu moyen par abonné (ARPU) de Djezzy est passé de 18,3 dollars en juin 2005 à 14,7 dollars en juin 2006”, en relevant que “l’ARPU de Djezzy a connu une relative hausse comparativement au 1er semestre 2006 en passant de 14,6 dollars à 14,7 dollars au 2e semestre 2006”. Plus explicites, ces rédacteurs ont noté que “l’ARPU d’un abonné postpayé de Djezzy est passé de 49,4 dollars en juin 2005 à 55 dollars en juin 2006 alors que l’ARPU de l’abonné prépayé est passé de 13,4 dollars en juin 2006 à 13,3 dollars en juin 2006”. Ceci dit, le revenu moyen d’un abonné postpayé est supérieur à celui d’un abonné prépayé chez l’opérateur privé Djezzy. Les experts du groupe Orascom Télécom Holding ont estimé que “l’Algérien dépense près de 1,22% du PIB (produit intérieur brut) dans les communications via le téléphone mobile”. Ce qui signifie que l’Algérien est considéré comme l’un des grands consommateurs de téléphonie mobile dans la région du Maghreb. Ces experts ont annoncé que “le taux de pénétration du mobile en Algérie est fixé à 44% contre 10% pour le téléphone fixe”, en ajoutant que “le marché algérien reste l’un des plus importants marchés dans la région en termes de téléphonie fixe et mobile”. Le taux de pénétration de la téléphonie mobile est évalué à 71% durant la période 2001-2005. Les responsables du groupe Orascom Télécom Holding ont confirmé encore une fois “leur intérêt pour l’acquisition de la première licence de téléphonie mobile de troisième génération” qui sera mise en vente en 2007. Le premier opérateur privé Djezzy est détenteur de la deuxième licence GSM jusqu’à 2016 renouvelable pour une période de 5 ans. L’opérateur privé a construit, également, un câble sous-marin en fibre optique reliant l’Algérie et la France d’une longueur de 1 300 km pour faciliter davantage le trafic téléphonique international. La capacité du câble sous-marin est estimée à 10 gigabits. Le coût de ce câble réalisé en partenariat avec l’équipementier français Alcatel est de 30 millions de dollars.L’opérateur privé Orascom Télécom Algérie a investi plus de 2 milliards de dollars pour le développement de la téléphonie mobile en Algérie, rappellent-ils. LIBERTE

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home