Wind of change in Algeria

Google
 
Web algeria-reloaded.blogspot.com

dimanche 28 mai 2006

Les plis financiers ouverts hier: Qui sera actionnaire dans CNAN-Maghreb Lines?

Les offres financières des deux entreprises étrangères ayant soumissionné pour reprendre 49% du capital social de la compagnie publique de transport maritime des voyageurs «CNAN-Maghreb Lignes», filiale du groupe CNAN ont été ouvertes, hier, à Alger par la Commission d’ouverture des plis de l’entreprise.

Il s’agit de la compagnie française de transport aérien des voyageurs «Aigle Azur», filiale du groupe GOFAST, et de la société espagnole «Tras mediterranea». Même si leur montant n’a pas été divulgué, les deux offres financières ont été «déclarées conformes aux dispositions du cahier des charges», par la commission d’ouverture des plis conduite par un membre du directoire de la Société de Gestion des Participations des transports maritimes (Gestramar).

Après l’ouverture des offres techniques, le 08 mai dernier, l’ouverture des offres financières constitue ainsi l’avant-dernière étape dans le processus de privatisation de la compagnie maritime. La commission d’ouverture des plis de l’entreprise disposera de deux semaines pour se prononcer sur l’attribution finale du marché et transmettre sa décision au Conseil des Participations de l’Etat, à qui revient le dernier mot sur la privatisation des entreprise publiques.

Pour connaître le nom de l’entreprise qui aura repris 49% du capital de la CNAN-Maghreb Lines, il faudra donc attendre la réunion du CPE qui sera présidée par le nouveau chef du gouvernement. Mais à ce jour, aucune date n’a été encore avancée pour la tenue de cette réunion.

Filiale de la Compagnie nationale algérienne de navigation (CNAN), Maghreb Lines a été créée, en juillet 2005. Disposant d’un seul car-ferry affrété, elle a réalisé en 2005 un chiffre d’affaires de quelque 1,2 milliard de DA et emploie 222 agents.

La part du marché de la CNAN-Maghreb Lines reste insignifiante devant «Algérie-ferries», l’autre compagnie publique de transport maritime des voyageurs.

En prévision de la saison estivale 2006, la compagnie a programmé 24 traversées par mois, dont 8 dessertes sur Barcelone et 16 autres sur Sète, avec une capacité moyenne de 1.100 passagers et 300 véhicules par traversée.

En plus de la CNAN Maghreb-Lines, le CPE doit également se prononcer sur la privatisation de CNAN-Méditerranée et de CNAN-Nord. Le Groupe français GOFAST, sous la coupe duquel évolue la compagnie aérienne française Aigle Azur, a soumissionné pour reprendre une partie du capital de CNAN-Nord, alors que l’italienne Dario Peroli a exprimé son intérêt pour CNAN-Méditerranée. LE QUOTIDIEN D'ORAN

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home